Complément en art floral

La 7e année professionnelle « complément en art floral » est accessible uniquement aux élèves qui ont terminé avec fruit la 6e année d’enseignement secondaire et qui sont détenteurs du certificat de qualification de l’une des années d’études suivantes :

  • 6e année professionnelle « fleuriste » ;
  • 6e année professionnelle « ouvrier qualifié/ouvrière qualifiée en horticulture » ;
  • 6e année technique de qualification « technicien/technicienne en horticulture ».

La création d'un bouquet est un art qui s'apprend !

Le fleuriste est :

  • Un technicien : il entretient les végétaux, il en connaît l’origine, le nom (scientifique et courant), les différentes variétés, leur toxicité, leurs besoins, leurs utilités, ainsi que leur symbolique ; il n’est pas avare de conseils.
  • Un créatif : il mélange les couleurs et les associe ; il réalise de nombreux bouquets, montages, décors personnalisés et adaptés à toutes les circonstances, et cela partout dans le monde ; il embellit les décors.
  • Un commerçant : il connaît non seulement la disponibilité sur le marché, mais aussi la demande suivant la saison ; il sélectionne la meilleure marchandise parmi les fournisseurs, tant pour les végétaux que pour les accessoires ; il dispose du sens de la communication : il connaît l’importance d’une approche correcte du client et du fournisseur ; il possède un bon sens de l’organisation.

Par leurs nombreuses participations à des activités extérieures et notamment des concours, les élèves sont aussi formés à la décoration florale de vitrines, de bureaux, de spectacles, de réceptions…

Forme et niveau d’enseignement : la formation « complément en art floral » est organisée uniquement au 3e degré de l'enseignement professionnel. Notre établissement propose la formation suivante :

Enseignement professionnel : complément en art floral (voir grille horaire 7 P. Art floral)

  • Objectifs

    Dans l’optique d’une formation qualifiante, il convient de mettre l’accent sur les compétences pratiques attendues dans la vie professionnelle. A cet égard, les activités pratiques, les visites d’entreprises et les stages constituent des éléments de formation particulièrement importants. L’élève qualifié doit être capable de s’adapter en permanence à l’évolution technologique, économique et sociale. La formation insistera, en permanence, sur la précision et la qualité du travail. Elle inculque un esprit de respect des personnes, de l’environnement et du matériel utilisé.

    Débouchés

    Les titulaires du certificat d'enseignement secondaire supérieur (C.E.S.S.) ont accès à l’enseignement supérieur. Les titulaires du diplôme de "Complément en art floral" sont armés pour intégrer le marché du travail : fleuriste indépendant, employé dans les garden-centers, les entreprises de décorations florales... Après quelques années d'expérience professionnelle, avec des bases en gestion et en comptabilité, il peut aussi s'installer à son compte : créer ou reprendre une entreprise.

  • Diplômes

    Au terme  de cette 7e année professionnelle, l’élève obtient :

    • le diplôme de Complément en art floral ;
    • Un C.E.S.S. (Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur) qui permet de poursuivre des études dans l’enseignement supérieur (non universitaire)